SCOOT-MANIA Site Officiel BMW C600 et Gilera GP800/SRV
Bienvenue sur le forum SCOOT-MANIA, le forum référence des BMW C600 SPORT et Gilera Gp800

Le Forum c'est 11000 inscrits, 19500 sujets, 450 000 messages et 30 partenaires.

Le groupe Piaggio/Gilera GP800 nous a fait confiance avec un partenariat officiel mais aussi le groupe BMW Motorrad pour le C600 Sport


Si vous avez perdu votre accès au forum, allez en bas de la page et cliquez sur l'onglet "CONTACT"

Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par Olivier78 le Sam 10 Mai - 8:06

le fameux scooter électrique


__________
Cliquez pour connaître nos
avatar
Olivier78
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21081
Age : 41
Localisation : à côté de chez Pitoux
Machine : de retour au scoot à essence, pfffff la loose j'avais pas prévu de payer l'essence si chère .....................

http://www.scoot-mania.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par tdc006 le Sam 10 Mai - 8:47

Et oui enfin, ça fait comme le GP presque 2ans qu'on en parle mais on
ne voyait rien venir, mais maintenant c'est fait il est en production,
la police New-Yorkaise va en avoir une dizaine en test, un ami qui a eu
le privilege de l'essayer m'a dit que c'était comme un 125 mais que ça
accélérait plus fort qu'un 250.
Le gros probleme est la recharge et la durée de vie de la batterie, sur ce point Vetrix la garantie 10 ans ????
avatar
tdc006
Maniac
Maniac

Nombre de messages : 1828
Age : 58
Localisation : 94 Val de Marne
Machine : Majesty 400 (GP800, X9-500, DTMX400, RD350, RD125, Motobecane 51 Orange)

http://maxiscoot.4shared.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par Olivier78 le Sam 10 Mai - 8:51

pas impossible
ils ont du tranposer la technologie de la voiture vers leur deux roues

10 ans ca semble envisageable quand meme

__________
Cliquez pour connaître nos
avatar
Olivier78
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 21081
Age : 41
Localisation : à côté de chez Pitoux
Machine : de retour au scoot à essence, pfffff la loose j'avais pas prévu de payer l'essence si chère .....................

http://www.scoot-mania.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par bob69 le Sam 10 Mai - 9:00

pas mal , juste le prix et l'autonomie qui ne me plaisent pas trop mais bon les économies doivent etre géniales
avatar
bob69
Baby maniac
Baby maniac

Nombre de messages : 426
Age : 64
Localisation : rhone
Machine : 850 TDM et un nouveau scoot pour 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par mrictdi le Sam 10 Mai - 9:03

Les performances sont celles d'un 125 (100 km/h maxi) pour un moulin de 400 cm^3.....
C'est avec l'autonomie et le système de rechargement le seul hic à mon gout, mais quel hic!!!
avatar
mrictdi
Maniac+++
Maniac+++

Nombre de messages : 15055
Age : 37
Localisation : Neuilly en Seine Saint Denis 93340
Machine : KTM 990 SMT

http://ktmmania.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par sowhat! le Sam 10 Mai - 20:00

Ca se recharge comment?
en 220 non?
Si on a un garage ca ne pose pas de probleme...
avatar
sowhat!
Jeune maniac
Jeune maniac

Nombre de messages : 819
Age : 41
Localisation : bxl on the beach
Machine : black max 007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par tdc006 le Dim 11 Mai - 0:14

lors que les propositions se multiplient dans le domaine de l’automobile (voir le succès de la Toyota Prius, les avancées de Honda dans le domaine de la motorisation hybride et la multiplication des offres "bio-flex"), le deux-roues qui carbure à l’énergie du troisième millénaire se fait encore un peu attendre.
Certes, le marché n’est pas totalement inexistant, et des engins comme l’Eco 909, l’e-Solex, l’Evol X-Power ou encore l’E-Max 110 S ont le mérite d’exister. Mais dans tous les cas, il faut pour l’instant composer avec une vitesse très limitée, de l’ordre de 45 km/h, et une autonomie qui l’est tout autant.
La compagnie américaine Vectrix, qui développe des produits "zéro émission" depuis 1996, est donc fière de proposer son fameux scooter
électrique, fruit de 80 millions de dollars d’investissements et de six brevets déposés. Ce scooter est actuellement en vente aux États-Unis,
mais aussi en Grande-Bretagne, Espagne, Italie, Australie, Afrique du Sud, et on sait que son arrivée sur le sol français serait imminente
(elle était déjà prévue pour la seconde moitié de 2007). Ce pourquoi nous avons choisi de nous y intéresser de beaucoup plus près sur
scooter-station... guidon en mains cette fois.



Le beurre sans l’argent du beurre ?
Non seulement le scooter Vectrix Electric revendique des performances de premier plan, en devenant le premier maxi-scooter électrique, mais surtout, son faible coût d’utilisation est son premier argument. Selon son constructeur, il se compare avec un scooter 400 cm3, et coûterait deux fois moins cher en frais d’utilisation sur une moyenne de 20 000 km couverts par an. Certes, le Vectrix coûte le double d’un scooter 400 cm3 à essence (ce pourquoi les importateurs commencent à proposer des solutions de financement spécifiques), mais il compense par des frais d’entretien et de maintenance ridicules.
Selon Vectrix, un scooter 400 cm3 utilisé dans des conditions comparables revient à une moyenne de 400 € par mois, contre 200 € pour le Vectrix.
Par ailleurs, ses performances sont alléchantes : Vectrix promet une vitesse de pointe de 100 km/h, ce qui lui permet de sortir d’un cadre
strictement urbain, et des accélérations qui permettraient là aussi de "s’insérer dans le trafic en toute sécurité" comme il est écrit hypocritement dans les livres de Code. Bref, le Vectrix a tout l’air d’offrir le beurre sans l’argent du beurre, et ça c’est révolutionnaire. Reste à le vérifier.

Gabarit de 650, performances de 250

Le Vectrix Electric est imposant. Avec son empattement de 1 525 mm et sa hauteur de selle de 770 mm, il présente le gabarit d’un maxi scooter
tel que le Suzuki 650 Burgman. Il en possède également le poids, puisque le Vectrix est donné pour 230 kilos, soit huit de moins que le Suzuki. Assemblé en Pologne, le scooter Vectrix présente bien, dans l’ensemble. Si le design n’est pas renversant (il fait un peu "daté" comparé aux derniers scooters arrivés sur le marché), ses lignes sont relativement homogènes. Ainsi, il offre davantage le classicisme d’un Kymco 500 Xciting ou d’un ancien Yamaha Majesty que le dynamisme d’un Yamaha Tmax ou d’un Gilera GP 800 par exemple. Quant à eux, ses équipements sont de bonne qualité : on note un cadre en aluminium, des freins Brembo, une fourche Marzocchi, des amortisseurs arrière Sachs et des pneus Pirelli. Dommage que l’aspect un peu "chinois" des plastiques vienne ainsi gâcher la qualité perçue. Sur le plan des aspects pratiques, on note la présence d’un large vide-poche à l’intérieur du carénage, commandé par une pression sur la clé de contact. Le coffre sous la selle offre une capacité de 40 litres, mais gardez à l’esprit que tout objet reposera sur le cordon d’alimentation. Le Vectrix peut aussi recevoir un top-case.
La capacité des batteries promet de "tenir" une puissance de 27 chevaux et un couple 6,5 daN.m en sollicitation maximale, et de 10 chevaux et
2,2 daN.m en continu. Les performances annoncées n’ont pas été confirmées par notre appareil de mesures : avec un pilote de 85 kilos, le Vectrix a accéléré de 0 à 50 km/h en 5 secondes et de 0 à 80 km/h en 9 secondes (contre respectivement 3,6 secondes et 6,8 secondes selon le constructeur). En revanche, la vitesse de pointe est conforme, soit 101,1 km/h atteints en moins de 400 mètres, cette distance couverte en
moins de 20 secondes. Ainsi, le Vectrix offre bien des performances tout à fait satisfaisantes et sécurisantes. Elles sont même exceptionnelles si l’on tient compte de son mode d’énergie. Mais nos mesures ont montré que s’il est gros comme un 650, le Vectrix offre non pas des performances d’un scooter 400 à essence, comme le revendique son constructeur, mais plutôt celles d’un 250 cm3.



Un agrément de conduite remarquable
Lourd et encombrant, le Vectrix n’en est pas moins facile à conduire. Contact : une pression simultanée sur les leviers de frein avant et arrière enclenche le système ; les commodos aux guidons sont traditionnels. Première singularité, on ne trouve bien évidemment pas de bouton de démarreur, il suffit alors d’accélérer... et c’est tout ! Grâce à l’implantation des batteries, le centre de gravité se révèle très bas. Et l’absence de radiateur d’eau comme sur un moteur thermique, permet de dégager plus d’espace pour la fourche, avec à la clé un rayon de braquage remarquable.
Immédiatement, c’est l’agrément de conduite du Vectrix qui séduit : il est tout simplement remarquable. L’absence de bruit, de vibrations, la
réponse instantanée à la "poignée de gaz" font du scooter électrique américain "un véritable tapis volant", d’autant que le couple délivré
instantanément par les batteries permet par exemple des accélérations très franches de 50 à 100 km/h. De la commande de "gaz" à la roue
arrière, tout n’est ici que douceur et onctuosité, au service de la réactivité, et encore une fois, l’image du "tapis volant" décrit fidèlement ce que l’on ressent à son bord. La cinématique propulsion - transmission se fait dans une absence totale de bruit, vibrations, ou de tout grognement parasite. Le freinage "classique", confié avec succès à Brembo, se double d’un "frein moteur" : poussez la poignée de gaz à la décélération et le scooter ralentit avec une vigueur supplémentaire, tout en permettant de recharger brièvement les batteries. On regrette cependant l’absence de frein de parking.

Urbain, mais pas plus

S’il se montre vraiment séduisant à l’usage, il est tout de même nécessaire d’avoir conscience des limites du Vectrix avant de craquer et donc de faire le tri dans les arguments du constructeur. Certes, il autorise une vitesse maxi de 100 km/h en pointe (inédite pour un engin électrique) et 100 kilomètres d’autonomie (soit nettement plus que les petits scooters électriques actuels). Ceci dit, le scooter Vectrix impose aussi de choisir entre fromage et dessert. En effet, son autonomie maximale ne peut s’atteindre qu’en roulant à une vitesse constante de 40 km/h, et en limitant ralentissements et relances. Bref, une utilisation peu compatible avec la "vraie vie des vrais gens", car en l’utilisant de façon plus dynamique, son autonomie réelle descend alors à 30 ou 40 kilomètres. En outre, s’il est rechargeable à 80 % en deux heures, une recharge complète réclame cinq heures et l’alimentation des batteries est d’ailleurs assez bruyante lorsque le scooter est en charge. "Faux problème", allez-vous dire, 40 kilomètres c’est bien assez. C’est vrai, cher lecteur, mais rétorquons qu’il y a une vie au-delà du périphérique. En France, le trajet moyen domicile - travail est de 25,9 kilomètres, et 75 % de ces trajets se font en véhicule particulier. Tel quel, le Vectrix ne peut donc satisfaire aux exigences du "français moyen". En dépit de ses performances remarquables, il reste un scooter urbain, pas péri ou sub-urbain. On
note d’ailleurs que l’affichage de l’autonomie restante au tableau de bord peut être fantaisiste, chaque accélération brutale faisant brutalement baisser le rayon d’action...

Le bon compromis ?

Ce n’est d’ailleurs pas de gaieté de cœur que je me livre à ces remarques et objections, car encore une fois, le Vectrix offre un agrément et des performances remarquables, des qualités qui promettent beaucoup au sujet de la prochaine Superbike de la marque. Malgré tout, ce scooter se livre pour l’instant à une équation bancale. Pour résumer, il est gros comme un 650 à essence, deux fois plus cher qu’un 400, et offre les performances d’un 250. En outre, si l’on utilise son potentiel, le scooter Vectrix n’offre pas beaucoup plus d’autonomie que ses "petits" concurrents électriques. Enfin, il subsiste une ambiguïté : le constructeur prétend que les batteries offrent une durée de vie de 80 000 kilomètres ; mais ailleurs sur le site www.vectrix.com, on lit que ces mêmes batteries possèdent un cycle de vie de 1 700 recharges. Cela fait donc 170 000 kilomètres d’autonomie (bien théoriques, on l’a souligné), en réalité on tourne autour de 50 000 kilomètres. Les batteries coûtent plus de 1 500 € (mais nul doute que le constructeur lèvera cette ambiguïté à la commercialisation du Vectrix en France).

Quoi qu’il en soit, ce scooter électrique Vectrix paye évidemment le prix d’être le premier de la lignée : nul doute que dans quelques années les progrès réalisés sur les batteries notamment lui permettront d’augmenter son rayon d’action, et donc de devenir une proposition incontournable. Dans l’état actuel de la technologie en 2008, il nous semble que le bon compromis réside certainement plus dans des solutions hybrides, à l’image de ce que devrait proposer Piaggio d’ici peu avec le MP3 Hybrid. Un engin que nous vous présenterons dés que possible sur scooter-station, restez connectés...



  • "tapis volant"
  • performances remarquables
  • facilité et douceur d’utilisation
  • premier du genre


  • "Fromage ou dessert"
  • poids
  • pas de frein de parking
  • prix

Scooter Vectrix Electric : A retenir

Pratique

Coloris : vert, blanc, bleu, gris, bordeaux, rouge
Tarif prévu : supérieur à 10 000 €
Disponibilité et distributeur : pas encore connus pour la France
Garantie : 2 ans, pièces et main d’oeuvre, kilométrage illimité

Premier gros scooter entièrement électrique, le Vectrix propose une vitesse de pointe de 100 km/h ou une autonomie de 100 km, mais c’est fromage ou dessert (pas les deux en même temps). Confort, qualités routières et aspects pratiques sont de premier ordre. Un choix pertinent si l’on est conscient de ses limites et de l’équation particulière qu’il propose. Son rayon d’action limité convient dans le cadre d’une vie réglée, ou chaque déplacement est limité et planifié.
Dans d’autres pays, Vectrix joue la carte des marchés d’état, bénéficiant de primes alléchantes sur l’achat de véhicules propres, comme le service des postes ou des polices urbaines, comme celle de New York.


Équipement
Le Vectrix possède tout ce qu’il faut, ou presque. Le tableau de bord, joliment dessiné, remplace les traditionnelles jauge à essence et température d’eau par un large cadran indiquant l’autonomie restante, disposé à droite d’un compteur gradué jusqu’à 120 km/h. La fenêtre de gauche présente différents témoins de charge. L’ensemble est doté d’un rétro-éclairage bleuté qui le rend particulièrement agréable de nuit.
On note la présence d’un vide poche dans l’intérieur du carénage, commandé par une impulsion sur la clé de contact, ainsi que d’un coffre
de 40 litres sous la selle. On peut en outre monter un top case.
Globalement, les composants sont de qualité, avec des freins Brembo, une fourche Marzocchi, des amortisseurs arrière Sachs, des pneus Pirelli (14 pouces à l’avant, 13 pouces à l’arrière). L’ABS n’est pas proposé.
La recharge des batteries est facile, avec un long cordon d’alimentation qui se range sous la selle. Bizarrement, compte tenu de son mode d’alimentation, on aurait aimé une prise pour la recharge d’un téléphone, d’un iPod ou d’un système de communication pilote-passager...

source : vectrix sur sccoter-station.com
avatar
tdc006
Maniac
Maniac

Nombre de messages : 1828
Age : 58
Localisation : 94 Val de Marne
Machine : Majesty 400 (GP800, X9-500, DTMX400, RD350, RD125, Motobecane 51 Orange)

http://maxiscoot.4shared.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par christx9 le Ven 11 Juil - 0:13

Allez, je dis tout, même sans la présence de mon avocat lol .

On a essayé le maxiscooter de Vectrix, ici si vous voulez lire notre compte rendu http://www.asso-scooter.org/Essai-Maxi-scooter-Vectrix-le .

Autant le dire tout de suite, on a été déçus. Pas par le concept qui est d'actualité -essence chère, se raréfiant, silence...- mais par l'ensemble.

C'est gros, grossier pour certaines parties, et l'autonomie ! :fache: Pas ça du tout.

Et à près de 9 000€ le bout, il faut avoir une conscience écologique hyper développée pour se le payer. C'est certainement le distributeur qui doit le plus militer pour que tout le monde roule vert lol .

Dommage.
avatar
christx9
Baby maniac
Baby maniac

Nombre de messages : 135
Age : 60
Localisation : Paris
Machine : Fuoco 500

http://www.asso-scooter.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux vectrix, enfin la vidéo

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum